L.F.R.U : une fédération forte et vigilante

Accueil > La Fédération > Statuts

Statuts

 Article 1- Fondation

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une Fédération régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : LA FEDERATION DE REIKI.

 Article 2 – Objet social

Cette Fédération a pour but de rassembler tous les praticiens et Enseignants Reiki de France et d’autres pays francophones, soucieux de conserver l’éthique de cette pratique afin de préserver cette discipline de toute déviance pouvant prêter à confusion.

Pour atteindre ce but, la Fédération se propose :

  • De définir l’enseignement et la pratique fondamentale du Reiki Usui.
  • De faire connaître, développer et promouvoir les métiers, les méthodes et les pratiques du Reiki Usui.
  • De définir et faire vivre le Code d’Ethique et de déontologie.
  • D’être un espace de rencontre, de recherche, d’échange et d’évènements.
  • De veiller à ce que ses adhérents, quelle que soit leur école, respectent le Code d’Ethique, conformément aux Idéaux du Reiki de Mikao Usui.
  • De créer une commission d’étude des dossiers des futurs adhérents.
  • D’informer ses adhérents de toute nouveauté pouvant renforcer les connaissances acquises sur le Reiki. Un site est à la disposition de chacun.
  • D’être une image de marque du Reiki Usui et une référence pour les usagers, la Fédération étant ouverte à toutes les Ecoles de Reiki Usui qui respectent le Code d’Ethique.
  • De créer un annuaire mettant à disposition toute information afin d’orienter les personnes désireuses de suivre une formation vers un Maître Enseignant adhérent à La Fédération de Reiki et d’informer sur la localisation des praticiens adhérents proposant des soins Reiki.
  • D’être l’interlocuteur des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des praticiens, Maîtres Enseignants et receveurs de Reiki, dans tous les actes de la vie civile et toutes autres actions se rapportant au Reiki.
  • De promouvoir et d’inciter au développement de la recherche scientifique sur le Reiki.

 Article 3 – Siège Social

La Fédération a son siège social au : 24, Allée Ray Grassi, Loge 254, BAT 2
13008 MARSEILLE.
Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d’Administration.

 Article 4 – Durée de la Fédération

La durée de la Fédération est illimitée.

 Article 5 – Ressources

Les ressources de la Fédération se composent :

  • des cotisations de ses membres et adhérents déterminées chaque année par l’Assemblée Générale,
  • éventuellement de subventions publiques,
  • des dons et legs de particuliers
  • et de toutes les ressources autorisées par la législation.

 Article 6 – Composition

La Fédération se compose de membres d’honneur, de membres fondateurs, d’adhérents enseignants professionnels, d’adhérents praticiens professionnels, d’adhérents de soutien (non professionnels) et d’adhérents donateurs : ces derniers ne disposant pas de droit de vote.

Le titre de membre d’honneur est décerné par le Bureau aux personnes s’étant distinguées par leur action dans le sens de l’un des buts de la Fédération ou ayant rendu des services signalés à la Fédération. Ils ne sont pas tenus de verser une cotisation. Ils sont membres de l’Assemblée Générale avec voix délibérative.

Sont membres fondateurs toutes les personnes dont le nom figure en tête des statuts déposés à la Préfecture de Marseille lors de la création de la Fédération. Ils sont dispensés du paiement de la cotisation annuelle. Ils sont membres de l’Assemblée Générale avec voix délibérative.

Sont membres adhérents enseignants les Maîtres Enseignants exerçant dans le cadre d’un statut juridique et qui, ayant satisfait aux conditions d’admission devant le Comité d’adhésion, répondent aux conditions de l’article 7. Ils sont membres de l’Assemblée Générale avec voix délibérative.

Sont membres adhérents praticiens les praticiens exerçant dans le cadre d’un statut juridique et qui, ayant satisfait aux conditions d’admission devant le Comité d’adhésion, répondent aux conditions de l’article 7. Ils sont membres de l’Assemblée Générale avec voix délibérative.

Sont membres adhérents de soutien, les enseignants et les praticiens sans statut juridique ou en cours d’installation qui ayant satisfait aux conditions d’admission devant le Comité d’adhésion, répondent aux conditions de l’article 7. Ils sont membres de l’Assemblée Générale avec voix délibérative.

Sont membres adhérents donateurs toutes les personnes intéressées par le Reiki qui souhaitent soutenir l’action de la fédération. Ils ne bénéficient que des services d’information de la Fédération. Ils acquittent la cotisation statutaire fixée annuellement par l’Assemblée Générale. Ils ne disposent pas du droit de vote.

TOUS LES ADHERENTS SONT DANS L’OBLIGATION DE SIGNER LE CODE D’ETHIQUE, A L’EXCEPTION DES DONATEURS

 Article 7 – Conditions d’admission

Les demandes d’adhésion doivent être formulées par écrit et un dossier complet doit être soumis à la commission d’admission et de veille.

Les membres adhérents enseignants sont soumis aux conditions d’admission suivantes :

  • Avoir satisfait aux critères de formation définis par le Code d’Ethique et de filiation avec la lignée de Mikao Usui,
  • Avoir signé le Code d’Ethique édicté par la Fédération et donc s’engager à en respecter les termes,
  • Exercer dans le cadre d’un statut juridique pour leur activité Reiki,
  • Avoir acquitté la cotisation statutaire fixée annuellement par l’Assemblée Générale,
  • Et être agréés par la commission d’admission et de veille.

Les membres adhérents praticiens sont soumis aux conditions d’admission suivantes :

  • Avoir satisfait aux critères de formation définis par le Code d’Ethique et de filiation avec la lignée de Mikao Usui,
  • Avoir signé le Code d’Ethique édicté par la Fédération et donc s’engager à en respecter les termes.
  • Exercer dans le cadre d’un statut juridique pour leur activité Reiki,
  • Avoir acquitté la cotisation statutaire fixée annuellement par l’Assemblée Générale,
  • Et être agréés par la commission d’admission et de veille.

Les membres adhérents sympathisants sont soumis aux conditions d’admission suivantes :

  • Avoir satisfait aux critères de formation définis par le Code d’Ethique et de filiation avec la lignée de Mikao Usui,
  • Avoir signé le Code d’Ethique édicté par la Fédération et donc s’engager à en respecter les termes,
  • Avoir acquitté la cotisation statutaire fixée annuellement par l’Assemblée Générale,
  • Et être agréés par la commission d’admission et de veille.

En cas de refus d’admission d’un candidat, la commission ou le Conseil d’Administration n’est pas tenu de faire connaître les motifs à l’intéressé.

 Article 8 – Radiations

La qualité de membre se perd par :

  • Démission,
  • Décès,
  • Exclusion pour :
    • Non-respect du Code d’Ethique, des statuts ou du règlement intérieur,
    • Comportement non conforme à l’éthique, préjudiciable à l’image de LA FEDERATION DE REIKI et/ou jugé dangereux,
    • Propos désobligeants et/ou calomnieux envers les autres membres et/ou envers LA FEDERATION DE REIKI,
    • Pratique des initiations à distance,
    • Non-paiement de sa cotisation.

L’exclusion est prononcée par le Conseil d’Administration. L’intéressé sera préalablement informé de la tenue de la Réunion du Conseil d’Administration avec à son ordre du jour la motion d’exclusion le concernant, et ce, au moins quinze jours à l’avance par lettre recommandée avec accusé réception et il est appelé à fournir des explications au titre de sa défense.

 Article 9 – Responsabilité des membres et adhérents

La gestion de l’Association, sous réserve d’appréciation souveraine des tribunaux, relève de la responsabilité des membres du Bureau.

Il est rappelé que chaque adhérent est personnellement et seul responsable de ses actes dans le cadre de son activité, notamment en cas de manquement aux règles de déontologie et d’éthique préconisées par LA FEDERATION DE REIKI.

 Article 10 – Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration est composé de 5 à 15 membres maximum, élus pour quatre ans par l’Assemblée Générale. Les administrateurs sortants sont rééligibles.

Tous les 2 ans, l’Assemblée Générale procèdera à un renouvellement par moitié du Conseil d’Administration. Les premiers renouvellements pourront se faire sur la base du volontariat et à défaut par tirage au sort.

En cas de vacance, le Conseil d’Administration pourvoit au remplacement du ou des membres sortants. Il est procédé à leur remplacement définitif par l’Assemblée Générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’époque où devrait normalement expirer le mandat des membres remplacés. Si la désignation ainsi faite n’était pas ratifiée, les décisions prises par le Conseil d’Administration avant la réunion de l’Assemblée Générale n’en resteraient pas moins valables.

Est éligible au Conseil d’Administration, tout membre adhérent de la Fédération inscrit depuis au moins 6 mois et âgé de 18 ans et plus le jour de l’élection et à jour de ses cotisations avec au moins un an de pratique.

Le Conseil d’Administration, en accord avec le Président de l’Association, fixe la date des élections et indique le nombre de sièges à pourvoir. Il en informe les membres au plus tard vingt jours à l’avance en faisant un appel à candidatures.

La liste des candidats présentés par le Conseil d’Administration sortant, complétée éventuellement par les noms des candidats à titre individuel, est arrêtée par le Président de l’Association dix jours avant la réunion et adressée à tous les membres du collège électoral.

 Article 11 – Réunion du Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration se réunit au moins deux fois par an, sur convocation du président ou sur la demande du tiers des membres du Conseil d’Administration.

Les délibérations sont prises à la majorité simple des membres présents ou représentés. En cas d’égalité, la voix du Président est prépondérante.

Tout administrateur absent ou empêché peut donner à un de ses pairs mandat de le représenter, mais un administrateur ne peut disposer de plus de trois voix, y compris la sienne.

Les réunions du Conseil d’Administration peuvent se tenir par tout procédé, notamment par réunion physique, par audioconférence, par vidéoconférence ou par combinaison des deux. Elles peuvent également se tenir par tout outil informatique, ou par tout moyen admis par le Règlement Intérieur pris en application des présents statuts.

Il est tenu procès verbal des séances, signé du président et du secrétaire de séance. L’ordre du jour est joint à la convocation aux réunions. Les modalités de convocations sont définies par le Règlement Intérieur.

Le Conseil d’Administration surveille la gestion des membres du Bureau et se fait rendre compte de leurs actes. Il peut, par une majorité des trois quarts, suspendre ou révoquer un membre du Bureau. Ce dernier sera informé de la tenue de la Réunion du Conseil d’Administration par recommandé avec accusé réception avec à son ordre du jour la motion d’exclusion le concernant au moins quinze jours à l’avance et il est appelé à fournir des explications.

Tout membre du Conseil d’Administration absent à trois réunions consécutives, pourra être considéré comme démissionnaire.

 Article 12 – Bureau et rôle des membres du Bureau

Le Conseil d’Administration choisit parmi ses membres, un Bureau composé de :

  • Un Président,
  • Un ou plusieurs vice-présidents,
  • Un ou plusieurs secrétaires,
  • Un trésorier et éventuellement un trésorier adjoint.

Le Bureau pourra être étendu en cas de besoin.

En cas de vacance, le Conseil d’Administration pourvoit au remplacement du ou des membres du Bureau.

Est éligible au Bureau tout membre du Conseil d’Administration ayant fait acte de candidature dans les délais figurant sur la convocation à l’élection.

Le Bureau est investi par le Conseil d’Administration des pouvoirs les plus étendus pour autoriser tout acte qui n’est pas réservé à l’Assemblée Générale. Il autorise l’ouverture de tout compte bancaire et auprès de tous les autres établissements de crédit, effectue tout emploi de fonds, contracte tous les emprunts hypothécaires ou autres, sollicite toutes les subventions, requiert toutes les inscriptions ou transcriptions utiles. Il autorise le président ou le trésorier à exécuter tout acte, aliénation et investissement reconnu nécessaire des biens et des valeurs appartenant à la Fédération et à passer les marchés et contrats nécessaires à la poursuite de son objet. Il fournit à l’Assemblée Générale annuelle un rapport moral et un rapport financier. Il peut faire toute délégation de pouvoirs pour une question donnée dans un temps limité.

Le Bureau se réunit toutes les fois que l’intérêt de l’Association l’exige, sur convocation du Président ou de la majorité de ses membres.

Les réunions du Bureau peuvent se tenir par tout procédé, notamment par réunion physique, par audioconférence, par vidéoconférence ou par combinaison des deux. Elles peuvent également se tenir par tout outil informatique, ou par tout moyen admis par le Règlement Intérieur pris en application des présents statuts.

Les décisions sont prises à la majorité des membres présents ou représentés dans la limite d’un pouvoir par membre. En cas d’égalité des voix, la voix du président est prépondérante.

Les membres du Bureau doivent obligatoirement signer et respecter le Code d’Ethique du Bureau. Ils seront éventuellement dispensés de leur cotisation le temps de leur mandat.

Le président :

Convoque les assemblées générales, les réunions du Conseil d’Administration et celles du Bureau. Il représente la Fédération dans tous les actes de la vie civile et est investi de tous pouvoirs à cet effet. Il est notamment qualifié pour ester en justice au nom de la Fédération tant en demande qu’en défense.

En cas d’empêchement, il peut se faire remplacer par un Vice-Président et/ou en cas d’empêchement de ce dernier, par un membre de son choix mandaté à cet effet, qui dispose alors des mêmes pouvoirs et en use dans les mêmes conditions.

Les Secrétaires :

Sont chargés de tout ce qui concerne la correspondance et les archives ; ils rédigent les procès-verbaux des délibérations et assurent l’exécution des formalités prescrites.

Les Trésoriers :

Sont chargés de tout ce qui concerne la tenue et le suivi de la gestion financière ainsi que la gestion du patrimoine de la Fédération.

Notamment, ils effectuent les paiements et perçoivent toutes recettes sous la surveillance du président. Les achats et ventes de valeurs mobilières constituant le fonds de réserve sont effectués avec l’autorisation du Bureau. Ils tiennent une comptabilité régulière, au jour le jour, de toutes les opérations et rendent compte à l’assemblée annuelle, qui statue sur la gestion. Toutefois, les dépenses dont le montant est supérieur à un montant fixé par le Conseil d’Administration, doivent être ordonnancées par le président ou à défaut par le vice-président, et en cas d’empêchement, par tout autre membre du Bureau ayant reçu une délégation spéciale à cet effet.

 Article 13 – Rémunérations

Les membres du bureau sont bénévoles. Toutefois, les frais et débours occasionnés par l’accomplissement de leur mandat peuvent être remboursés sur présentation de justificatifs. De même, ils peuvent être employés hors cadre de l’administration de la Fédération (contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée) et percevoir à ce titre, et seulement à ce titre, des salaires. Le rapport financier présenté à l’Assemblée Générale doit faire mention des remboursements des frais de mission, de déplacements ou de représentation réglés aux membres du Bureau.

La Fédération pourra avoir recours à des salariés.

 Article 14 – Assemblée Générale Ordinaire

L’Assemblée Générale Ordinaire constituée par les membres de l’Association se réunit au moins une fois par an, ainsi que chaque fois qu’elle est convoquée par le Bureau ou sur la demande du cinquième au moins de ses membres. L’ordre du jour est établi par le Bureau. Elle entend les rapports sur la gestion du Bureau et sur la situation financière et morale de la Fédération. Elle peut nommer tout commissaire vérificateur des comptes et le charger de faire un rapport sur la tenue de ceux-ci. Elle approuve les comptes de l’exercice et pourvoit au renouvellement des membres du Bureau.

Elle confère au Bureau et/ou au Conseil d’Administration toutes les autorisations pour accomplir les opérations entrant dans l’objet de l’association et pour lesquelles les pouvoirs statutaires seraient insuffisants. En outre, elle délibère sur toutes les questions portées à l’ordre du jour à la demande signée d’un cinquième des membres actifs de la Fédération, déposées au secrétariat trente jours à l’avance.

Les membres empêchés pourront se faire représenter par un autre membre. Les pouvoirs non nominatifs sont répartis entre les membres présents.

Toutes les délibérations de l’Assemblée Générale Ordinaire sont prises à la majorité absolue des membres présents ou représentés. Le scrutin secret peut être demandé soit par le Bureau, soit par le cinquième des membres présents ou représentés.

 Article 15 - Assemblée Générale Extraordinaire

L’Assemblée Générale a un caractère extraordinaire lorsqu’elle statue sur toutes modifications des statuts. Elle peut décider de la dissolution et / ou de l’attribution des biens de la Fédération, de la fusion avec toute association de même objet et des élections anticipées.

Une telle assemblée devra être composée de la moitié au moins des membres titulaires et fondateurs. Les membres empêchés pourront se faire représenter par un autre membre. Les pouvoirs non nominatifs sont répartis entre les membres présents. Il devra être statué à la majorité des voix des membres adhérents présents ou représentés. Une feuille de présence sera émargée et certifiée par les membres du Bureau.

Si le quorum n’est pas atteint, le Président peut convoquer une nouvelle assemblée générale extraordinaire dans l’heure qui suit, au cours de laquelle les décisions peuvent être prises sans ce quorum. Le président peut à tout moment convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire.

 Article 16 - Commission d’admission et de veille

Une commission d’admission, de veille et de déontologie réceptionne, étudie et répond aux demandes d’adhésion des candidats conformément aux critères définis par LA FEDERATION DE REIKI. Son organisation sera définie par le règlement intérieur de LA FEDERATION DE REIKI. En cas de problème, la commission d’admission et de veille pourra faire étudier le dossier à l’Assemblée Générale.

 Article 17 – Dissolution

La dissolution de la Fédération ne peut être prononcée que par l’Assemblée Générale Extraordinaire convoquée spécialement à cet effet. L’Assemblée Générale Extraordinaire désigne un ou plusieurs commissaires chargés de la liquidation des biens de la Fédération dont elle déterminera les pouvoirs. Elle attribue l’actif net à toutes associations déclarées ayant un objet similaire ou à des établissements publics privés ou reconnus d’utilité publique de son choix.

 Article 18 – Règlement intérieur et Code d’Ethique

Le bureau pourra, s’il le juge nécessaire, arrêter le texte d’un règlement intérieur qui déterminera les détails d’exécution des présents statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de la Fédération.

Il rédige et propose au Conseil d’Administration le texte du Code d’Ethique de l’Association

Le Code d’Ethique et ses éventuelles modifications à venir sont soumis par le Conseil d’Administration à l’approbation préalable de l’Assemblée Générale Ordinaire. Une fois approuvé, le Code d’Ethique devra être signé par tous les membres.

Les Statuts de la LFDR sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

Basé(e) sur une oeuvre de La Fédération De Reiki. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues auprés de La Fédération De Reiki : www.lafederationdereiki.org.